Bien entretenir sa literie

Publié par Olivier LEMAIRE le

Votre literie, vous l’aimez, vous y passez des heures et des heures.

Réconfortant le matin, apaisant le soir, votre lit est un lieu de vie à part entière entre les soirées télévision, le petit-déjeuner dominical, les grasses matinées…

Et comme tout élément de votre quotidien, il s’entretient pour maintenir son efficacité et sa longévité. A savoir qu’un matelas a une durée de vie estimée à 10 ans selon sa qualité et l’entretien reçu par ses propriétaires ! 

" Un peu de sommeil vous remet de bien des choses. "

J.R.R Tolkien

 

Une bonne aération pour une literie saine...

Commençons par le plus simple : l’aération de la chambre.

Nous vous recommandons d’ouvrir la fenêtre de votre chambre tous les jours pendant 10 à 15 minutes, été comme hiver, pour permettre au matelas de respirer.

Chaque nuit, un matelas absorbe en moyenne 50 cl à 1 L de transpiration, mélangé à la poussière ; des acariens et moisissures peuvent proliférer. Les risques augmentent si vous partagez votre lit avec votre animal de compagnie.

Alors, n’hésitez pas, offrez un grand bol d’air à votre matelas pour son plus grand plaisir.

Profitez des températures agréables du printemps pour laisser la fenêtre ouverte toute la journée, votre literie ne s’en portera que mieux.

 

Machine à laver de couette et de linge de maison sale

Des draps toujours frais !

L’entretien de sa literie passe par une bonne hygiène de votre drap, drap-housse et de vos oreillers qui sont en contact direct avec votre corps. Si vous prenez votre douche le matin, privilégiez un lavage toutes les semaines. Si vous êtes plutôt du soir, vous pouvez espacer tous les 15 jours

Protège-matelas et surmatelas, vraiment efficace ?

Chaque jour, votre matelas est soumis à la transpiration, à l’humidité et à la poussière. Un protège-matelas, appelé également alèse, est nécessaire pour protéger votre matelas. Cette housse imperméable empêche les liquides de pénétrer dans le matelas et absorbe l’humidité pour les plus performantes. L’alèse et le drap-housse par-dessus sont les indispensables pour garder votre literie saine. Le surmatelas est quant à lui une protection renforcée du matelas car il joue le rôle d’un deuxième petit matelas par-dessus le premier. Il apporte ainsi plus de confort et permet de renouveler sa literie tout en augmentant la durée de vie du matelas en-dessous. Le petit plus ? Le surmatelas est déhoussable et donc lavable en machine de temps en temps. Attention à bien respecter les indications sur l'étiquette !

 

Quid du sommier ?


Nettoyage d'un matelas canapé article de literie avec aspirateur Qui dit matelas, dit aussi sommier ! Vous pourrez avoir le matelas le plus propre et le plus soigné, si vous n’entretenez pas son fidèle compagnon, le sommier, le nettoyage ne sera jamais complet. Alors chaque mois, nous vous conseillons d’enlever le matelas (déposez-le contre le mur par exemple) pour aérer votre sommier et passer un coup d’aspirateur en enlevant la poussière. Par ce petit geste mensuel, vous empêchez les acariens de proliférer.

Retourner son matelas 2 fois par an minimum

Les matelas s’affaissent avec le temps et nous vous conseillons de retourner votre matelas au moins une fois tous les 6 mois : 

  • Votre matelas a 1 face de couchage : intervertissez la zone de la tête avec celle des pieds et inversement.
  • Votre matelas a 2 faces de couchage : changer les faces d’accueil tous les 6 mois et tous les 3 mois intervertissez la zone de la tête avec celle des pieds.
Avec l’arrivée des matelas à mémoire de forme, cette règle s’applique davantage pour le confort (face été et hiver) et l’aération du matelas. En effet, ce type de matelas retrouve sa forme une fois que vous sortez du lit.

Vous êtes maintenant au point sur toutes les routines à mettre en place pour maintenir l’efficacité de votre literie et dormir sur vos deux oreilles !


0 commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés